Pour le Yoga, les habitudes sont synonyme de répression, limitation, contrainte, règles et observance. Des mots forts et chargés en négativité dans notre société. Pourtant, avec mon expérience je peux affirmer avoir enfin trouver un sentiment de liberté suffisant grâce à ces habitudes. J’ai créé un cadre qui me convient en ayant d’abord défini mes limites, en m’étant imposé des contraintes supportables à mon échelle. Les règles qui dominent ma vie se sont imposées avec les valeurs que j’ai estimé importantes à mon sens.

 

Les Niyamas Habitudes Yoga sont les règles de vie par rapport à soi même.

 

Pourquoi les adopter ?

Si vous aimez le Yoga et ses asanas, vous souhaitez sûrement en savoir un peu plus sur la philosophie du Yoga. Le style de vie que l’on adopte quand le Yoga est devenu pratique régulière.

Quelles sont les idées principales de cette philosophie ? Comment s’en inspirer ?

Dans le texte ancien des Yoga Sutras de Patanjali, on retrouve cette notion d’habitudes. Ce texte est présenté tel un fil d’idées et de raisonnements, un fil conducteur qui nous expose les principes du Yoga. Le mot Sutra étant traduit du sanskrit comme le fil du collier (collier qui sert aussi à la méditation, à la répétition de mantras…).

Dans la description des Yoga Sutras, les règles de vie yogiques sont les Yamas et les Niyamas.

Les Yamas étant relatifs au code moral, les Niyamas sont les habitudes personnelles que nous choisissons de mettre en place et qui nous permettent une transition de la théorie vers la pratique.

 

Les habitudes Niyamas sont donc une forme de respect des engagements dédiés à une pratique quotidienne.

 

La routine, les habitudes, ces choses que l’on fait chaque jour sans y manquer. Si tu les loupes tu te sens mal. Comme se brosser les dents par exemple; habitude commune à la plupart des gens. Si le brossage n’a pas été fait le matin, on y pensera toute la journée jusqu’au soir…”j’ai passé toute la journée sans me brosser les dents !” Ce n’est pas dramatique, mais c’est une habitude. Ancrée en nous, si elle est zappée, elle sera présente dans le mental comme un manque pour toute la journée.

 

 

 

5 Habitudes à intégrer dans une routine Yogique :

 

 

1- Shaucha : Nettoyage (au sens propre et figuré)

 

Tous les jours nous faisons du nettoyage de manière intentionnelle. Du nettoyage physique, mais aussi du nettoyage mental.

La méditation est une forme de nettoyage mental. Son but est de nettoyer et purifier les pensées. En nettoyant et en éliminant toute négativité, nos intentions sont purifiées. On ne peut pas souhaiter le bon et le mauvais en même temps.

Chacun peut l’exercer et en faire une habitude. Se nettoyer le matin ou plusieurs fois par jour. Les moines indiens le font 5 fois par jour.

 

 

2 – Samtosha : Contentement

 

“Par la pratique du Samtosha, on connaît le plus haut degré de bonheur”.

Yoga Sutras Patanjali.

Etre satisfait et reconnaissant de ce que l’on a, chaque jour. Tout en continuant à travailler pour ce que l’on veut.

Le contentement c’est aussi garder un but en tête mais en étant reconnaissant d’avoir ce but. C’est aussi une manière de profiter pleinement du moment présent.

Qu’est ce qui vous rend heureux ? Rendez vous compte de ce que vous avez déjà et focalisez toute votre vie sur ça. Bougez et faites évoluer votre vie à partir de ça.

Se contenter de ce qu’on a, ce n’est pas s’asseoir et ne plus rien faire. Contentons nous de ce que l’on a déjà et continuons à évoluer sur ce chemin que l’on a choisi et qui est le nôtre.

C’est dans notre nature de vouloir toujours plus et d’être toujours meilleur. Et nous nous créons beaucoup d’expériences pour atteindre ce but. Par ces expériences nous vivons l’ascenseur émotionnel qui fait que nous nous attachons à ces expériences ou que nous les rejetons complètement.

Pourtant, comme la Nature ( nous faisons partie de la nature, nous sommes la nature ) nous changeons. Les saisons, les températures, les cycles de la vie.

Acceptez vous dans le changement et cherchez à l’intérieur de vous pour trouver le bonheur.

Soyez complètement honnête avec vous même : Qu’est ce qui est vraiment important pour vous ?

 

 

3 – Tapas : Rigueur

 

La rigueur….qu’est ce que c’est difficile de l’envisager ! Le truc c’est de transformer cette rigueur en habitude. La rigueur de quelque chose que l’on aime, c’est plus facile. S’obliger à faire quelque chose que l’on aime régulièrement. C’est du courage.

En sanskrit  Tap = brûler, feu, passion.

Cultiver le sens de l’auto discipline, passion et courage dans le but de réduire en cendres les impuretés physiques, mentales est émotionnelles. Tapas, ça fait un peu solennel mais ne vous formalisez pas trop…

Tapas, c’est la passion qui brûle, qui nous fait vibrer, qui élève nos désirs pour notre développement personnel et nous rappelle juste à quel point nous aimons notre pratique du Yoga.

La rigueur ne signifie pas se forcer à se dépasser. Mais plutôt, créer du temps pour prendre soin de soi chaque jour. Un aspect de la sagesse intérieur qui nous encourage à pratiquer même quand on en a pas envie. Passion ardente féroce qui nous motive.

Prendre la décision de se coucher un peu plus tôt pour profiter du matin c’est Tapas, et le sentiment de bien être en Savasana c’est Tapas aussi. Brûler les pensées négatives et les vieilles habitudes qui ne nous servent plus c’est Tapas. Pratiquer un asana difficile c’est Tapas, et réaliser que ça prend du temps sans se décourager c’est tout autant Tapas.

Avoir pour discipline de pratiquer régulièrement et l’humilité d’admettre que nous ne sommes pas parfaits est essentiel pour comprendre la récompense que Tapas a à nous offrir.

La rigueur c’est un défi que l’on se lance à soi même, un challenge qui demande du courage.

 

 

4 – Svadhyaya : Etude de Soi

 

Comprendre la nature du Soi. Etudier ce qui est au plus profond de soi.

Sva = Soi     Adhyaya = leçon

Des centaines de textes anciens yogiques contiennent des écritures fascinantes, inspirantes et transformantes sur la pratique du Yoga : Yoga Sutras Patanjali, Bhagavad Gita, Hatha Yoga Pradipika. Trouver un bouquin qui peut approfondir notre pratique du Yoga. Qui résonne dans notre vie, dans notre façon de penser. Comprendre et vivre ce que l’on a appris permet à notre pratique du Yoga de faire encore plus partie de notre vie.

Le plus on réalise ce que l’on n’est pas, le plus on se rapproche de ce qu’on est vraiment.

Où se trouve l’intuition ?

Quand on écoute trop l’ego on ne s’aligne pas forcément avec notre intuition, nos valeurs.

En étudiant le Soi on est conscients des choses qui nous font souffrir et des choses qui nous rapprochent de notre vrai Soi.

Ecoutez votre respiration au commencement d’une pratique, vous révèlera où vous en êtes.

 

 

5 – Ishvara Pranidhanani : Lâcher prise

 

Dans le sens, lâcher prise et s’abandonner à quelque chose de plus grand. Accepter que tout ne dépend pas de nous et que nous ne sommes qu’une petite poussière à l’échelle de l’univers.

Quelle idée vous faites vous de la place que vous prenez dans ce monde ?

En se rappelant chaque jour que nous faisons partie de la Nature et de l’Univers, nous réalisons que notre présence ici sur terre n’est pas grand chose. Un tout petit événement dans cette grande histoire de la vie.

C’est vrai que dans notre société, s’abandonner peut passer pour un acte de faiblesse et nous sommes tellement enclins à contrôler chaque action et ses conséquences que laisser aller, lâcher prise n’est pas toujours facile à assumer.

Mais franchement, ne nous prenons pas trop au sérieux. C’est ce que veut dire Ishvara Pranidhanani.

Appliquez ce crédo pendant les asanas. Abandonnez vous dans une posture et lâcher prise sur l’inconfort pendant encore 10 respirations.

 

 

“Être clair dans ses pensées et ses actes, être en paix avec ce que l’on vit, sans désirer plus ou autre chose, pratiquer avec ardeur, apprendre à se connaître et à agir dans le mouvement de la vie, telles sont les règles de vie que propose le Yoga.” Yoga sutras de Patanjali

 

Niyamas-Habitudes-Lacher-Prise-MamaYoga

Cet article me fait me poser beaucoup de questions. Et souvent c’est mieux de ne pas trop s’en poser. Il est tiré des enseignements que j’ai reçus pendant ma formation pour devenir professeur de Yoga. Les Habitudes sont des bases, des fondations, des conduites auxquelles se référer en cas de doute, en cas de trop de questionnements.

Je ne suis pas ces habitudes à la lettre, et je ne mène pas une vie d’ascèse, mais en les entendant pour la première fois, elles ont tout de suite fait sens avec les valeurs profondes que je porte en moi. Et j’aime m’en inspirer pour les actions que je mène au quotidien.

Ces habitudes font elles résonance ? Quelles sont les valeurs ancrées au plus profond de vous même ? Avez vous choisi un fil conducteur sur lequel vous appuyer au quotidien ?

 

Le Yoga est la discipline la plus libre que je connaisse, aucune réglementation, aucune restriction, aucune croyance n’y ait imposé. Libre à vous d’y chercher ce que vous voulez, profitez-en !

  •   
  •   
  •   
  •  
    19
    Partages
  • 19
  •  
  •  
  •  
Catégories : Yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

hello